Les microblogs


Brève description (en incluant si possible une définition)


Le microblogage est une forme plus récente de blogs permettant aux utilisateurs de poster des mises à jour sous forme de textes courts en utilisant un navigateur, une messagerie instantanée, l’e-mail ou les SMS. Ils peuvent ainsi mettre rapidement à jour leur « statut » à tout moment. Contrairement à des posts plus formels, ces brefs messages constituent un flux actualisé tout au long d’une journée ou d’une semaine.

Ces brèves mises à jour informent les autres utilisateurs de votre « position » du moment. Ainsi, au lieu de billets plus formels, vous postez un flux de brefs messages tout au long de la journée ou de la semaine (des « microbillets »). Les principaux services de microblogage sont Twitter et Jaiku, ainsi que, plus récemment, Yammer, qui intègre également le partage de fichiers et les invitations à des événements. Les principaux services de microblogage sont Twitter et Jaiku, ainsi que, plus récemment, Yammer, qui intègre également le partage de fichiers et les invitations à des événements.

On accède généralement aux services de microblogage par l’intermédiaire d’un site web. Certains services, comme Twitter, autorisent des programmeurs externes à créer des applications pour faciliter la mise à jour de votre « position » depuis votre ordinateur ou un appareil mobile.
Twitter est l’un des services de microblogage les plus populaires, mais de nombreux autres services ont été créés sur ce modèle. Une fois que vous avez créé un compte, vous pouvez poster des textes de 140 caractères. Lorsque ce service a été lancé, le principe était simplement de répondre à la question: « Que faites-vous en ce moment ? », mais son utilisation s’est considérablement diversifiée : soutien à des communautés de pratique;complément d’apprentissage scolaire et professionnel;rapport en temps réel sur des événements…

Historique (si opportun)


Quand l’utiliser

Le microblogage est utilisé pour poster des mises à jour rapides sur des événements pour les personnes qui ne peuvent y assister mais veulent les suivre de près, ainsi que des infos de dernière minute sur l’évolution d’une manifestation, d’une campagne, d’une actualité importante.
Le microblogage permet de poster et de recevoir des mises à jour sur des appareils mobiles. Il implique moins d’effort de lecture pour le public et limite les options de formatage du texte et des images pour accélérer et faciliter le téléchargement.

Utilisation du microblogage
  • Promotion: Twitter est souvent utilisé pour promouvoir des articles, des billets de blog, des sites web.
  • Communication interne/externe: Yammer peut être utilisé pour la communication à l’intérieur d’une équipe dont les membres travaillent sur des sites distants. Twitter offre la possibilité d’entrer en contact avec des collègues d’autres organisations dont les préoccupations sont similaires.
  • Découverte: Twitter et Yammer sont d’excellents moyens pour découvrir des événements, des sites intéressants, des liens, des outils, etc. Voir des billets sur les thèmes suivants :

  • Résolution rapide de problèmes par le réseau: Grâce à Twitter et Yammer, vous pouvez poser des questions à un groupe étendu d’internautes. Bien entendu, le succès de cette tentative dépendra du nombre de personnes qui suivent votre fil, c’est-à-dire qui se sont abonnées à vos billets.
  • Suivi d’événements ou de situations en temps réel: Des outils comme Twitter et Yammer sont utilisés pour rendre compte du déroulement d’événements ou de l’évolution d’une situation.En général, un marqueur collectif est créé pour que les utilisateurs puissent suivre l’événement en temps réel. Le microblogage est utilisé dans des situations d’urgence ou à des fins de journalisme citoyen, comme par exemple lors de la récente épidémie de grippe porcine. Il pourrait être utilisé pour rendre compte d’invasions de criquets ou d’épidémies comme la grippe aviaire.
  • Outils de sondage informels: Des outils tels que TwitterPolls sont utilisés pour effectuer des sondages instantanés dans votre réseau de microblogage.

Astuces et enseignements (ajouter les vôtres)


Les services de microblogage, comme de nombreux services de médias sociaux, ouvrent les fonctionnalités de leurs outils aux développeurs d’autres sites.
Ainsi, des programmeurs externes peuvent développer des applications utilisant les données de Twitter pour créer des « applications composites » (ou « mashups », combinaisons de données et fonctions de divers services), associant les données de microblogage à d’autres éléments, par exemple des données de géolocalisation, des photos, etc. Par example, Twittervision combine : les mises à jour Twitter avec Google Maps. On peut ainsi visualiser les mises à jour Twitter sur une carte au moment où elles sont publiées.

Exemples et récits (ajouter les vôtres)



Qui peut m'en dire plus? (ajouter vote nom)



Méthodes, outils, pratiques apparentés



Ressources (ajouter les vôtres)

(Liens, photos, podcasts, nous devrions peut-être penser à une sous-classification des ressources)

Source: IMARK module "Web 2.0 et Médias sociaux pour le développement": http://www.imarkgroup.org/moreAboutModule_fr.asp?id=116

Mots-clés, balise




Crédit photo ou image


Si vous avez inclus des photos ou des images, merci d’insérer ici la source ou le crédit photo



Auteurs de la page


Si vous avez commencé cette page ou si vous y avez contribué, et vous souhaitez que votre travail soit visible (et reconnu), indiquez votre nom ici !