Rivière de la vie


Brève description


« La rivière de la vie » ou « la route de la vie » est une méthodologie narrative de partage des connaissances qui aide à visualiser le passé, le présent et le futur. Cette méthode permet à un individu de se présenter de façon divertissante et à un groupe de mieux comprendre et analyser le passé d’un projet ainsi que de faire des hypothèses sur son avenir.
L’intérêt de cette méthodologie consiste à utiliser le dessin plutôt que l’écrit, ce qui est particulièrement utile dans des groupes ne partageant pas la même langue. De par le collage et le dessin, la reconstruction chronologique de souvenirs de différentes personnes au sein d’un groupe permet de créer une vision commune permettant ainsi de comprendre la façon dont le projet a évolué.

Historique (si opportun)


Quand l’utiliser

La rivière de la vie est une méthode utilisée dans le partage de savoirs basée sur le schéma d’une rivière sur laquelle on marque à l’aide des dessins les moments clés de la vie d’un individu ou d’une organisation (son passé, le présent et le futur). Les dessins ou images sont placés sur le schéma de la rivière dans un ordre chronologique par les différents membres du groupe. Ensuite des discussions sont entamées par le groupe pour tirer les leçons et envisager l’avenir.
Chemin-warr2.JPG
Mini-foire aux savoirs, Founza, Burkina Faso - Déc. 2012 (FAO)

L’utilisation de cette méthodologie a permis au groupe de connaître pour chaque participant-e sa provenance, les formations qu’il – elle a reçu, les activités exercées, ses projets, ses attentes de la foire, les engagements de mise en application des méthodologies dans son milieu de travail.
Utilisée à titre individuel, elle permet aux différents membres d’un groupe de mieux se connaître.
Utilisée dans le cadre d’une organisation, cette méthode peut permettre de faire le point sur l’état d’avancement des activités de l’organisation, les facilités et les contraintes rencontrées, ainsi que les orientations futures. La méthode a aussi l’avantage d’amener un groupe à une compréhension partagée du chemin parcouru par leur organisation car chacun y participe à la représentation sur le schéma, des moments clés de la vie de l’organisation.

Cette méthodologie peut avoir plusieurs adaptations, par exemple, on peut faire le récit d’une expérience à travers le schéma d’une route sur laquelle seront marqués les aspects positifs et négatifs par des cartes de couleurs différentes (ou par des creux ou des bosses).

Astuces et enseignements (ajouter les vôtres)




Exemples et récits (ajouter les vôtres)

A Founzan, Burkina Faso 2012, grâce à cette méthodologie, la COPSA-C et l’équipe du Projet Capitalisation de la FAO sont parvenus à visualiser la mémoire de l’organisation et à la documenter à travers sa ligne de vie, intitulée « le cheminement du warrantage ».

Qui peut m'en dire plus? (ajouter vote nom)



Méthodes, outils, pratiques apparentés



Ressources (ajouter les vôtres)

(Liens, photos, podcasts, nous devrions peut-être penser à une sous-classification des ressources)


Mots-clés, balise




Crédit photo ou image


Si vous avez inclus des photos ou des images, merci d’insérer ici la source ou le crédit photo



Auteurs de la page


Si vous avez commencé cette page ou si vous y avez contribué, et vous souhaitez que votre travail soit visible (et reconnu), indiquez votre nom ici !